Manuel Valls prévoit d'être élu président de la République en 2022 après le deuxième mandat de François Hollande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Manuel Valls prévoit d'être élu président de la République en 2022 après le deuxième mandat de François Hollande
©Reuters

Le but ultime

Manuel Valls prévoit d'être élu président de la République en 2022 après le deuxième mandat de François Hollande

Alors que l'on ignore encore si François Hollande et Nicolas Sarkozy se présenteront aux élections présidentielles de 2017, nous savons désormais que Manuel Valls ne ratera pas celles de 2022.

Manuel Valls songe-t-il à devenir Président de la République ? Le premier ministre, grand favori dans les sondages d'opinion pour le Parti socialiste, envisage-t-il un jour, de ranger ses cravates dans l'une des somptueuses commodes de l'Elysée ? Et bien oui et Manuel Valls ne s'en cache pas. Ce samedi, à l'occasion de la journée du Patrimoine, le Premier ministre a accueilli plusieurs visiteurs anonymes à Matignon et croisé le chemin d'un adolescent ambitieux qui lui a avoué son rêve : "Moi je voudrais être président de la République".

"Tu as raison, il faut avoir de l'ambition", lui a répondu Manuel Valls amusé. "Tu attends que François Hollande termine son mandat, qu'il en fasse un autre, puis que moi je puisse en faire deux autres. Et puis après tu arrives..." a-t-il ajouté aux côtés du Prince Albert II de Monaco, venu découvrir l'exposition consacrée au tricentenaire du mariage de la princesse Louise-Hippolyte Grimaldi et du prince Jacques de Matignon. Le ton est donné, Manuel Valls envisage un jour d'investir l'Elysée, d'y rester une dizaine d'années et prévoit même cela aux alentours de 2022. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !