Maltraitance : des lycéennes violentaient des personnes âgées et diffusaient leurs vidéos | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Maltraitance : des lycéennes violentaient des personnes âgées et diffusaient leurs vidéos
©

Sordide

Maltraitance : des lycéennes violentaient des personnes âgées et diffusaient leurs vidéos

Trois mineures, âgées de 16 à 17 ans, effectuaient un stage dans une maison de retraite de Seine-et-Marne.

C'est une histoire sordide qui s'est déroulée dans un établissement d'hébergement de personnes âgées dépendantes à Annet-sur-Marne, près de Meaux. Trois jeunes lycéennes, âgées de 16 à 17 ans, s'amusaient à maltraiter des personnes âgées, alors qu'elles effectuaient un stage en apprentissage. Le vice a été poussé jusqu'à filmer ces exactions et les publier sur le réseau social Snapchat. 33 vidéos, "montrant des personnes handicapées ou atteintes de maladies type Alzheimer", selon la gendarmerie, ont ainsi été produites par les jeunes filles. Les victimes sont au nombre de trois et ont reçu des tapes à la tête, des pincements ou encore des insultes, selon le Parisien.

Les auteures, originaires de Torcy, ont été interpellées et présentées devant le juge des enfants vendredi dernier. Laurence Rossignol, secrétaire d'Etat aux personnes âgées, s'est rendue à la maison de retraite ce dimanche.

"Si le personnel de l'établissement, aides-soignants, infirmiers, médecins coordinateurs ne sont pas en capacité de bien encadrer les stagiaires, de prendre du temps pour les former, c'est un véritable problème" a réagi auprès de l'AFP Joëlle Le Gall, présidente honoraire de la Fédération nationale des associations de personnes âgées et de leurs familles (Fnapaef).

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !