Magistrate, conseillère de Dupond-Moretti virée au bout de 3 jours | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le ministère de la Justice recrute
Le ministère de la Justice recrute
©

Recrutement

Magistrate, conseillère de Dupond-Moretti virée au bout de 3 jours

Charlotte Bilger nommée conseillère spéciale du nouveau garde des sceaux chargée des bonnes pratiques puis brutalement écartée

"Après seulement quelques jours en poste, la conseillère spéciale d'Eric Dupond-Moretti, Charlotte Bilger, quitte le cabinet du garde des Sceaux. La juge d'instruction était en mauvais termes avec la directrice de cabinet à la Chancellerie" qui a fini par avoir sa peau indiquait hier La Lettre A.

Le Monde confirme : "Charlotte Bilger a été prestement remerciée trois jours seulement après sa prise de fonctions". Cette magistrate "ancienne juge d’instruction au pôle financier de Paris, réputée pour son indépendance et son franc-parler" Elle "avait pourtant renoncé à prendre la prestigieuse présidence de la cour d’assises de Paris qui lui était destinée en septembre pour rejoindre le cabinet".

Charlotte Bilger est aussi " la juge qui a mis en examen, le 6 décembre 2019, le président du MoDem, François Bayrou, et plus d’une dizaine d’élus ou de cadres du parti pour « complicité de détournement de fonds publics »". Son départ précipité est-il lié à cette mise en examen très politique ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !