Macron dénonce le « nationalisme qui renaît » en Europe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Macron dénonce le « nationalisme qui renaît » en Europe
©LUDOVIC MARIN / AFP

Politique Migratoire

Macron dénonce le « nationalisme qui renaît » en Europe

Lors d’un discours à Quimper, le président Français a pointé du doigt la montée du nationalisme en Europe.

En déplacement dans le Finistère, Emmanuel Macron a comparé la progression du nationalisme à « la lèpre qui monte ». « Je vous le dis avec beaucoup de gravité. Beaucoup la détestent, mais ils la détestent depuis longtemps et vous les voyez monter, comme une lèpre, un peu partout en Europe, dans des pays où nous pensions que c'était impossible de la voir réapparaître. Et des amis voisins, ils disent le pire et nous nous y habituons", a déclaré le président de la République ce jeudi 21 juin devant 700 élus et personnalités.

A seulement quelques jours d’un sommet européen sur la politique migratoire, il a, par ailleurs, tenu à défendre la politique menée par le gouvernement sur ces questions."Je le dis à tous les donneurs de leçons. Allez m'expliquer qu'il faut accueillir tout le monde. Mais regardez la société française et ses fractures ! Regardez ce que nous faisons aussi, et nous n'avons pas en rougir". "Je veux que la France et la cohésion nationale se tiennent, que nos classes moyennes trouvent leur place ! Et en même temps être à la hauteur de notre tradition d'accueil et en particulier de l'asile, ce qui ne veut pas dire tout et n'importe quoi", a-t-il ajouté.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !