"Macron assassin" scandé par la foule au meeting d'Éric Zemmour au Trocadéro | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
"Macron assassin" scandé par la foule au meeting d'Éric Zemmour au Trocadéro
©JULIEN DE ROSA / AFP

Dernier meeting avant la Présidentielle

"Macron assassin" scandé par la foule au meeting d'Éric Zemmour au Trocadéro

La majorité Présidentielle, Valérie Pécresse et même Eric Zemmour ont déjà condamné les propos.

À deux semaines du premier tour, Éric Zemmour a tenu son dernier grand meeting sur la place du Trocadéro à Paris. Pendant de longues secondes, certains supporters ont scandé "Macron, assassin". La scène faisait suite à l'évocation par le polémiste de plusieurs faits-divers, réprésentant le laxisme de la Justice sous le président de la République. Cette sortie n'a pas été interrompu par le candidat de Reconquête et la foule s'est ainsi lâchée. 

Valérie Pécresse a rapidement réagi sur Twitter "Éric Zemmour laisse une foule crier 'Macron assassin'. Je combats avec force le président sortant mais laisser traiter un adversaire de meurtrier, c'est dangereux pour la République. Ce n'est certainement pas ça la droite! Ce n'est pas ça ma France!". Le patron des députés LREM, Christophe Castaner a lui aussi réagi sur la personnalité du candidat Zemmour car selon lui : “Quelqu’un qui n’a pas la capacité de demander à la foule de cesser de scander “Macron, assassin!” est indigne d’une fonction de responsable politique”. 

Pour le candidat de Reconquête, l'union des droites risque d'avoir du plomb dans l'aile...

À Lire Aussi

Reconquête en marche pour… une douche froide ?
BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !