Lutte contre le changement climatique : la politique française "incohérente" selon la Cour des comptes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Lutte contre le changement climatique : la politique française "incohérente" selon la Cour des comptes
©

Rappel à l'ordre

Lutte contre le changement climatique : la politique française "incohérente" selon la Cour des comptes

Didier Migaud estime qu'elle est "insuffisamment évaluée" et qu'elle a négligé les secteurs les plus polluants.

La Cour des comptes gronde. Elle épingle ce jeudi la politique française sur la lutte contre le réchauffement climatique. Selon elle, cette politique manque de cohérence. Par ailleurs, elle est "insuffisamment évaluée" et elle a négligé les secteurs les plus polluants que sont le transport et l'agriculture. Didier Migaud a détaillé ce rapport en le présentant devant la commission d'Évaluation et de Contrôle des politiques publiques de l'Assemblée nationale. "La Cour recommande de renforcer le pilotage de cette politique qui est interministérielle par nature", a-t-il expliqué.

Le rapport de 600 pages porte sur la "mise en oeuvre par la France du paquet énergie-climat" de l'Union européenne, qui pose des objectifs en matière de lutte contre le changement climatique, dont une réduction de 20% des émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici à 2020. "Les objectifs pour 2020 sont atteignables, mais difficilement. La Cour considère que les projections retenues reposent sur des hypothèses (...) parfois irréalistes en matière de construction de logements neufs ou de rénovation thermique", a indiqué le président. Le gouvernement entend rénover 500 000 logements par an d'ici à 2017.

Enfin, la Cour estime que la France devra augmenter d'un tiers, voire doubler, chaque année jusqu'en 2050 ses investissements pour réaliser la transition énergétique, qui s'élèvent actuellement à 37 milliards d'euros (fonds publics et privés). 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !