Loi Travail : Martine Aubry dénonce la "vision du passée" d'Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Loi Travail : Martine Aubry dénonce la "vision du passée" d'Emmanuel Macron
©Reuters

Les vieux !

Loi Travail : Martine Aubry dénonce la "vision du passée" d'Emmanuel Macron

"C'est la généralisation des emplois précaires" a tranché la maire de Lille.

Voilà plusieurs mois que Martine Aubry n'avait pas parlé en public. Elle était invitée sur France inter ce mercredi pour délivrer son diagnostic sur ce début de quinquennat. "Aucune des priorités de la France aujourd'hui (emploi, pouvoir d'achat et croissance) n'est traitée" assure l'ancienne ministre. "On a eu, au lieu de ça, la précarisation des salariés et une politique d'austérité" tranche-t-elle.

Selon elle, Emmanuel Macron "reprend les recettes des années 80 du Medef. C'est un retour en arrière. Croire que c'est en précarisant les salariés, en contournant les syndicats (...) qu'on rendra les entreprises compétitives, c'est une vision du passé", martèle l'élue.  "La modernité, c'est pas de précariser, c'est pas de revenir sur des droits collectifs."

"La réforme du travail, c'est la généralisation des emplois précaires. Emmanuel Macron n'a pas compris que le droit du travail c'est la protection du salarié, ça devient un droit pour l'entreprise", explique la maire de Lille.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !