Loi Travail : des manifestants tentent de bloquer le domicile de Myriam El Khomri | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Loi Travail : des manifestants tentent de bloquer le domicile de Myriam El Khomri
©Philippe Wojazer / Reuters

Surprise !

Loi Travail : des manifestants tentent de bloquer le domicile de Myriam El Khomri

La ministre a dénoncé un "dérapage" et un "acte d'intimidation."

"Visite de courtoisie" en bas du domicile de Myriam El Khomri, dans le 18ème arrondissement de Paris. Quelques dizaines d'opposants à la loi Travail se sont réunis pour protester contre le projet du gouvernement, espérant surprendre le véhicule de la ministre du Travail. "Depuis trois mois que dure la mobilisation contre la loi travail, depuis trois mois que le gouvernement s'obstine, nous avons eu le loisir de vérifier que, pour nous, aucune intimité ne vaut face à la logique économique et à son pendant policier" explique la coordination des intermittents et précaires d'Ile-de-France qui revendique cette action. Les policiers sont rapidement intervenus pour encadrer puis évacuer le rassemblement vers la station de métro Guy Môquet.

Dans la matinée, la ministre a réagi à cette "visite" dénonçant un "dérapage" qui "viole (son) intimité familiale." Elle affirme néanmoins que ces "actes d'intimidation" ne la "détourneraient pas de ses convictions".

La ministre du Travail sera présente ce mercredi soir au meeting du PS, intitulé "Loi travail : face aux régressions de la droite sénatoriale, défendons le progrès social". Manuel Valls y participera aussi, tout comme Stéphane Le Foll. Ce dernier avait reçu la visite des éleveurs en colère à son domicile du Mans, en février dernier.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !