Logement : Manuel Valls annonce des mesures pour relancer le secteur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Logement : Manuel Valls annonce des mesures pour relancer le secteur
©

Quand le bâtiment va...

Logement : Manuel Valls annonce des mesures pour relancer le secteur

François Hollande avait promis la construction de 500 000 logements par an. On en est très loin. De ce fait, le Premier ministre passe à l'action et minimise l'effet de la loi ALUR sur les mauvais résultats actuels.

Relancer le secteur du logement. Telle était la volonté de François Hollande lors de sa campgne électorale de 2012. Le président voulait construire 500 000 logements par an. Mais depuis son accession au pouvoir la réalité est toute autre et le gouvernement a officiellement renoncé à cet objectif. Pour autant, il n'entend pas baisser les bras dans ce domaine. Ainsi, Manuel Valls va annoncer ce mercredi des mesures en faveur du secteur comme par exemple l'élargissement du prêt à taux zéro (PTZ).

Dans une interview au Parisien, le Premier ministre affiche de nouvelles ambitions. "Dans beaucoup de villes, se loger est devenu un vrai casse-tête. Louer ou acheter est devenu très difficile. Je veux donc enclencher un cercle vertueux : aider les Français concrètement à accéder à un logement, et relancer un secteur déterminant pour la croissance et l'emploi" dit-il. Mais il n'y aura pas pour autant de recul sur la loi Duflot qui n'est pas responsable, selon lui, d'une situation qui dure "depuis des années". Valls est clair : il n'y aura pas de "détricotage" de la loi ALUR. "Il faut entendre les retours du terrain. Il s'est créé un climat de crainte autour de la loi Alur avant même qu'elle ne s'applique. Je veux délivrer un message de confiance. J'attends ensuite que tout le monde joue le jeu" affirme le Premier ministre.

Alors quelles vont être les nouvelles mesures pour relancer le secteur ? "Nous voulons d'abord favoriser l'accession à la propriété en élargissant l'accès au prêt à taux zéro. Davantage de ménages doivent pouvoir en bénéficier. Ces prêts seront disponibles auprès des banques en octobre 2014. (...) Par ailleurs, normalement réservé à l'acquisition d'un logement neuf, le prêt à taux zéro sera élargi à l'achat d'un logement ancien dans certains centres-bourgs en zone rurale, sous réserve d'y réaliser des travaux. Nous allons également développer l'investissement locatif dans les villes où les loyers sont chers" annonce-t-il. 

Manuel Valls va aussi réduire les normes de construction. "D'autres suivront. Je veux donner une impulsion forte" ajoute-t-il. Il promet également des mesures pour libérer plus rapidement des terrains constructibles, en particulier en Ile-de-France. Enfin, il écarte un retour en arrière sur l'encadrement des loyers, pour lequel les décrets d'application n'ont pas encore été pris, mais promet d'agir dans "un souci d'équilibre" entre protection du locataire et rentabilité pour les bailleurs et investisseurs. Une réunion avec les professionnels du secteur va être programmée dans les prochains jours.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !