100 000 banquiers devraient perdre leur emploi en Europe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
100 000 banquiers devraient
perdre leur emploi en Europe
©

Crise de l'emploi

100 000 banquiers devraient perdre leur emploi en Europe

La BNP a annoncé qu’elle supprimerait 1400 postes, tandis que la banque italienne Unicredit devrait licencier 6150 personnes d’ici 2015.

La crise financière est entré dans les banques européennes. En tout, ce sont 100 000 banquiers européens qui devraient perdre leur emploi. Un nombre qui pourrait bien augmenter.

Selon la Bloomberg news agency, la Royal Bank of Scotland (RBS) devrait supprimer 3,4% de ses postes, la banque italienne Intesa Sanpaolo 2% et la Danske Bank, 9% ! La banque italienne Unicredit devrait licencier 3% de son personnel (6150 personnes) d’ici 2015. La banque milanaise a accusé des pertes de 11 milliards d’euros pour le troisième trimestre 2011.

En France, la BNP a prévu la suppression de 1400 postes.

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, s’est inquiété de la situation des banques  au Parlement européen. Il a expliqué que l’Europe subissait une « crise systémique » qui appelait à prendre des mesures fortes comme les Eurobonds (mutualisation partielle des dettes publiques).

Lu sur WorldCrunch

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !