Liban : au moins 27 personnes tuées dans deux attentats à la voiture piégée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Liban : au moins 27 personnes tuées dans deux attentats à la voiture piégée
©

Violences

Liban : au moins 27 personnes tuées dans deux attentats à la voiture piégée

352 personnes ont également été blessées.

Deux attentats à la voiture piégée ont frappé Tripoli (nord du Liban) ce vendredi 23 août. Selon le ministère libanais de la Santé, au moins 27 personnes ont trouvé la mort et 352 autres ont été blessées au cours de ces deux explosions qui ont eu lieu dans le centre de la ville et près du port.

La ville est régulièrement le théâtre d'affrontements entre les sunnites, qui soutiennent en majorité la rébellion syrienne, et les alaouites, favorables au régime de Bachar al-Assad. Un attentat à la voiture piégée avait déjà secoué la capitale du pays, Beyrouth - où se situe le quartier général du Hezbollah (soutien d'al-Assad) -, il y a huit jours. Plus de vingt personnes y avaient péri et 200 personnes ont été blessées.

Le président de la République libanaise, Michel Sleimane, avait alors condamné l'attentat «terroriste, criminel et lâche», qui portait selon lui «les empreintes d'Israël», adversaire du Hezbollah. Shimon Peres avait, de son côté, rejeté ces allégations affirmant qu'Israël n'avait «rien à voir avec la situation au Liban».


Des images de l'attentat.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !