Les salariés français de Stellantis recevront un intéressement de 4 400 euros en moyenne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Carlos Tavares, directeur général Stellantis
Carlos Tavares, directeur général Stellantis
©ERIC PIERMONT / AFP

Automobile

Les salariés français de Stellantis recevront un intéressement de 4 400 euros en moyenne

Le groupe a réalisé une marge opérationnelle record de 11,8%

Nos salariés français, en particulier ceux qui ont les plus bas salaires, jusqu'à deux fois et demie le smic, recevront un intéressement de 4 000 euros minimum, en moyenne 4 400 euros", annonce Carlos Tavarès, directeur général du groupe Stellantis, le groupe automobile né de la fusion de PSA Peugeot Citroen Opel / Fiat Chrysle

"Nos salariés français, en particulier les plus bas salaires, jusqu’à 2 fois et demie le smic, vont recevoir un intéressement de 4000 euros minimum - en moyenne de 4400 euros – comme résultat tangible, concret de l’amélioration des résultats de l’entreprise", a précisé Carlos Tavares.

"Avec une marge opérationnelle record de 11,8%, nous avons pratiquement doublé les résultats opérationnels, nous avons pratiquement triplé le résultat net, nous avons doublé notre marge d’auto-financement et du coup, évidemment, nous allons distribuer à nos salariés une partie importante de cette richesse".

"Notre business en Russie est marginal (…) et l’impact sera marginal s’il devait y avoir des sanctions", souligne, par ailleurs. Carlos Tavarès

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !