Les mesures d’Obama sont jugées inefficaces par le lobby pro-armes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Le président des Etats-Unis a présenté mercredi son plan de lutte contre la violence due aux armes
Le président des Etats-Unis a présenté mercredi son plan de lutte contre la violence due aux armes
©

Armes à feu

Les mesures d’Obama sont jugées inefficaces par le lobby pro-armes

La NRA s'est attaquée aux décisions du président américain

Alors que Barack Obama avait annoncé des mesures pour lutter contre la violence due aux armes aux Etats-Unis, la réponse de la NRA (l’association nationale pour le port d’arme) ne s’est pas fait attendre. "S'attaquer aux armes et ignorer les enfants n'est pas la solution face à la crise à laquelle nous sommes confrontés", estime le lobby pro-arme, qui a proposé après le massacre d'écoliers à Newtown (Connecticut, nord-est) de poster des gardes armés devant chaque établissement scolaire. "Seuls les détenteurs d'armes honnêtes et respectueux de la loi seront touchés [par les mesures annoncées par M. Obama, ndlr] et nos enfants resteront vulnérables face à de nouvelles tragédies inévitables", ajoute la NRA dans un communiqué.

"Nous souhaitons travailler avec le Congrès (...) pour trouver de véritables solutions afin de protéger le bien le plus précieux de l'Amérique: ses enfants", poursuit le texte.

Le président des Etats-Unis a présenté mercredi son plan de lutte contre la violence due aux armes, signant une série de mesures réglementaires et exhortant le Congrès à faire évoluer la législation en interdisant notamment les armes d'assaut et les chargeurs de plus de dix balles. La NRA, qui depuis le début du premier mandat de M. Obama, l'accuse d'hostilité vis-à-vis des détenteurs d'armes et a l'oreille de nombreux élus républicains (majoritaires à la Chambre des représentants), a diffusé une courte vidéo mardi soir sur son site internet. Dans ce film, le lobby souligne que les filles du président sont protégées par les policiers d'élite du "Secret Service". "Est-ce que les enfants du président sont plus importants que les vôtres?", demande la NRA en accusant le dirigeant démocrate d'être un "hypocrite élitiste". La Maison Blanche, par la voix de son porte-parole Jay Carney, a vivement dénoncé mercredi cette vidéo, la qualifiant de "répugnante et lâche".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !