Les Etats-Unis devront "négocier" avec Bachar Al-Assad, admet John Kerry | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les Etats-Unis devront "négocier" avec Bachar Al-Assad, admet John Kerry
©

Révélation

Les Etats-Unis devront "négocier" avec Bachar Al-Assad, admet John Kerry

Le secrétaire d'Etat américain a déclaré ce dimanche que les Etats-Unis devront négocier avec le président syrien Bachar el-Assad pour mettre fin au conflit qui vient d'entrer dans sa cinquième année.

Le chef de la diplomatie américaine a expliqué ce dimanche qu'il serait prêt à discuter avec le président syrien si cela permettait de mettre fin au conflit qui secoue la Syrie depuis quatre ans.

"Au final, il faudra négocier. Nous avons toujours été pour les négociations dans le cadre du processus (de paix) de Genève I" (qui prévoit une transition politique négociée pour la Syrie), a déclaré Kerry dans une interview diffusée sur la chaîne CBS dimanche, ajoutant que Washington travaillait d'arrache-pied pour "relancer" les efforts visant à trouver une solution politique au conflit.

Début 2014, les Etats-Unis avaient participé à l'organisation de pourparlers entre l'opposition syrienne et Damas dans la ville de Genève, mais sans succès. "Assad ne voulait pas négocier", a explqiué John Kerry. Il s'est dit "bien sûr" prêt à parler au président syrien "s'il est prêt à engager des négociations sérieuses sur la façon d'appliquer Genève I".

La guerre en Syrie entre aujourd'hui dans sa 5e année : c'est en effet le 15 mars 2011 qu'a débuté la révolte contre le régime de Bachar al-Assad. Elle fait plus de 215.000 morts, dont 66.109 civils, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, une ONG basée à Londres.

Lu dans Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !