Les différents responsables de l'islam de France unis contre le terrorisme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Les différents responsables de l'islam de France unis contre le terrorisme
©Reuters

Stop

Les différents responsables de l'islam de France unis contre le terrorisme

Une quinzaine de fédérations et grandes mosquées de France ont répondu à l'appel du Conseil français du culte musulman (CFCM) et se sont rassemblées contre le terrorisme.

C'est une première historique. Pour la première fois, des centaines de responsables musulmans se sont réunis le 29 novembre dernier à Paris, pour lutter contre le terrorisme. Comme le rapporte le Figaro, l'évenement baptisé "Rassemblement citoyen des musulmans de France" et sous-titré "Tous ensemble contre le terrorisme" s'est ouvert sur une prière chantante du Coran, affirmant que "tuer un homme c'est tuer l'humanité", avant que la Marseillaise ne retentisse. Une quinzaine de fédérations et grandes mosquées de France ont répondu à l'appel du Conseil français du culte musulman (CFCM) et fait une ovation au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. "Vous êtes de magnifiques Français et de magnifiques Républicains", leur a-t-il dit. "Nous devons vouloir ensemble, musulmans et République, que les prêcheurs de haine soient arrêtés et punis", a-t-il poursuivi, estimant qu'il était inadmissible que de "jeunes français" soient endoctrinés dans une "idéologie fretalée".

Chacun leur tour, plusieurs représentants de l'islam de France se sont exprimés, parmi lesquels Assani Fassassi, représentant de la Fédération française des associations islamiques d'Afrique, des Comores et des Antilles. "Nous avons subi un électrochoc et nous ne pouvons plus faire comme avant, car nous avons vu naître ces jeunes terroristes… Nous sommes comme le Dr Frankenstein. Sans nous en rendre compte, nous avons contribué, par nos paroles, à fabriquer des monstres". Et d'ajouter : "Si nous sommes ici à chercher à égrener, les uns derrière les autres, nos solutions, c'est parce que le Conseil français du culte musulman a eu le réflexe de lancer cette initiative. Mais aucune fédération, prise séparément, n'aurait jamais pu réunir une telle assemblée".
Un seul mot d'ordre donc : lutter contre la radication, le terrorisme mais également les amalgames. Les musulmans de France ont en effet proclamé un "Manifeste citoyen des musulmans de France" qu'ils ont tous signé avant de réaffirmer "avec la plus grande force" leur "condamnation totale et sans réserve" des attaques terroristes, ainsi que leur "profonde compassion" pour les "familles des victimes" des attentats.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !