Législatives : LR optimiste ne donnera pas de consigne en cas de duel entre LREM et la Nupes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Christian Jacob
Christian Jacob
©JACQUES DEMARTHON / AFP

Législatives : LR optimiste ne donnera pas de consigne en cas de duel entre LREM et la Nupes

LR espère peser dans le prochain quinquennat

Le patron des Républicains (LR), Christian Jacob, a estimé, mardi matin, que son parti allait « créer la surprise » aux prochaines élections législatives signale Le Monde.

Selon Christian Jacob, LR va « être un acteur déterminant » et va peser dans le prochain quinquennat. Prudent, Christian Jacob s’est tout de même refusé, lors d’une conférence de presse, à tout pronostic sur le nombre de sièges gagnables.

Actuellement LR détient une centaine de sièges ce qui en fait le principal groupe d’opposition.

Même optimisme pour Xavier Bertrand, qui lui aussi s'attend à des succès : « Ceux qui disent “les pauvres, ils vont disparaître” en seront pour leurs frais ».

De son côté, le sénateur (LR) Bruno Retailleau a indiqué sur France 2, que Les Républicains ne donneront pas de consigne de vote en cas de duel opposant le parti présidentiel LRM et la gauche, rassemblée au sein de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes). 

« Beaucoup de nos électeurs voteront sans doute Macron face à la Nupes mais nous ne donnerons pas de consigne de vote car les consignes de vote ça ne fonctionne plus, ça énerve même les gens. Les gens sont autonomes » a délaré le sénateur.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !