Le vaccin des laboratoires français Sanofi et britannique GSK prévu pour mi-2021 ne sera finalement disponible que fin 2021 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Sanofi
Sanofi
©FRANCK FIFE / AFP

Retard

Le vaccin des laboratoires français Sanofi et britannique GSK prévu pour mi-2021 ne sera finalement disponible que fin 2021

La réponse immunitaire chez les personnes âgées ne serait pas suffisante alors que ce sont elles qui affrontent les formes du Covid-19 les plus graves

Le laboratoire français Sanofi et son partenaire britannique GSK annoncent que leur candidat vaccin anti-Covid ne sera prêt que fin 2021, au lieu de mi-2021.

Les résultats intermédiaires des premiers essais (phase 1 et 2) ont montré une réponse inférieure aux attentes. Ce délai permettra d'améliorer la réponse immunitaire chez les personnes âgées",

Le 18 septembre dernier, Sanofi et GSK oavaient signé un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

On apprend, par ailleurs, qu'un projet de vaccin contre le Covid-19 a été abandonné en Australie car il favoriserait de faux résultats positifs au VIH. Le vaccin ne présente, en réalité, pas de risque de transmettre le VIH, mais utilise une  faible quantité de protéines du virus. Ce sont elles qui auraient déclenché une réponse d'anticorps qui ont fausseraient les résultats des dépistages

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !