Le président philippin Rodrigo Duterte traite Barack Obama de "fils de p***" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le président philippin Rodrigo Duterte traite Barack Obama de "fils de p***"
©Romeo Ranoco / Reuters

Amabilité

Le président philippin Rodrigo Duterte traite Barack Obama de "fils de p***"

"C’est un garçon pittoresque (…) Je veux toujours m’assurer, si j’ai une rencontre prévue, que cela va être vraiment productif", a réagi Barack Obama.

Lors d'une conférence de presse donnée avant son départ pour le Laos, le sulfureux président philippin Rodrigo Duterte a prévenu ce lundi son homologue américain que certains sujets devront être laissés entre parenthèses pendant leur rencontre, à commencer par les droits de l'homme. 

À la veille de l'entretien prévu entre les deux hommes à Vientiane lors du sommet de l’Asean (Association des nations d’Asie du Sud-Est), Rodrigo Duterte s'est adressé sans détour à Barack Obama : "Je suis un président d’un État souverain et nous avons depuis longtemps cessé d’être une colonie, je n’ai pas de maître, sauf le peuple philippin. Il faut être respectueux. Il ne faut pas se contenter de balancer des questions et des communiqués. Fils de pute, je vais te porter malheur". 

"C’est un garçon pittoresque (…) Je veux toujours m’assurer, si j’ai une rencontre prévue, que cela va être vraiment productif", a réagi Barack Obama depuis la Chine, où il s'exprimait en marge du sommet du G20. 

>>>> À lire aussi : Le nouveau président des Philippines veut aller au Vatican s'excuser auprès du pape de l'avoir traité de "fils de p…"

 

Lu sur Associated Press

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !