Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Jean Castex sur France 2
Jean Castex sur France 2
©Capture d'écran France 2

Politique

Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français

Transparence ou gaffe, Jean Castex s'est justifié en évoquant sa fonction qui l'empêche, entre autres, de prendre les transports en commun

«Je ne l'ai pas fait. Oui, je pousse les Français à le faire mais je ne l'ai pas fait parce que... Voilà... Je ne l'ai pas fait. Je suis très honnête avec vous» a reconnu le Premier ministre quand Léa Salamé lui a demandé s'il avait téléchargé sur son téléphone l'application officielle StopCovid.

Jean Castex était l'invité de l'émission 'Vous avez la parole" hier soir sur France 2. Pour se justifier , le Premier ministre a ajouté : "«''StopCovid'', c'est très intéressant quand vous allez dans le métro, quand vous croisez du monde... Malheureusement, l'exercice de mes fonctions fait que je ne prends plus le métro - je le regrette...»".

"Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Tel est, en substance, le message envoyé par Jean Castex ce jeudi soir" commente Le Figaro.

"Jean Castex a reconnu jeudi 24 septembre ne pas avoir téléchargé StopCovid alors même que son gouvernement incite les Français à utiliser cette application censée contribuer à lutter contre l'épidémie due au nouveau coronavirus. Décidément, c'est à se demander qui utilise l'application StopCovid, lancée par le gouvernement en juin dernier" écrit Le Midi Libre.

Dans l'émission 'Les informés du matin' , ce vendredi, animée par Bruno Dély sur la radio France Info, une communicante saluait la transparence choisie par le Premier ministre, et estimait que cela rneforcait sa crédibilité.

Deux ministres ont déjà avoué ne pas disposer de cette application: celui de la Justice, Eric Dupond-Moretti, et la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa remarque BFM TV. "En revanche, les ministres de l'Intérieur, Gérald Darmanin, de la Transition écologique, Barbara Pompili, de la Santé, Olivier Véran, entre autres, ont levé la main pour signifier qu'ils avaient eux téléchargé l'application."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !