Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Jusqu'à la lie

Le Parti socialiste hypothèque son siège de Solférino pour rembourser un crédit

"Quand nous aurons vendu, nous rembourserons notre emprunt avec une partie du produit de la vente" a indiqué le trésorier du PS.

Le PS a été contraint d'hypothéquer son siège de la rue de Solférino. La raison : le parti doit rembourser un emprunt auprès du Crédit coopératif destiné à financer la campagne de Benoît Hamon, selon des précisions de l'AFP, qui vienennt confirmer des informations de la Lettre A. "Quand vous empruntez plusieurs millions d'euros pour payer la campagne présidentielle, on vous demande des garanties" a souligné Jean-François Debat, le trésorier du PS. "Quand nous aurons vendu, nous rembourserons notre emprunt avec une partie du produit de la vente".

Le bâtiment de 3.000 mètres carrés, situé dans le VIIe arrondissement, a été estimé 55 millions d'euros par le spécialiste de l'immobilier de luxe Barnes. D'après le trésorier du parti, les défaites à la présidentielle et surtout aux législatives vont contraindre le PS à se serrer la ceinture, le budget annuel passant de 28 à 8 millions d'euros.

Lu sur Challenges
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.