Le Pape appelle à agir avec "une plus grande implication" envers les migrants | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Le Pape appelle à agir avec "une plus grande implication" envers les migrants
©

Compassion

Le Pape appelle à agir avec "une plus grande implication" envers les migrants

Le pape François a appelé la communauté internationale à agir face aux naufrages accompagnant l'afflux de migrants tentant de gagner l'Italie depuis l'Afrique du nord.

"Je voudrais exprimer ma gratitude à l'Italie qui a entrepris d'accueillir les nombreux migrants cherchant refuge, au prix de leur vie", a déclaré le souverain pontife. Il est exprimé à l'occasion d'une visite d'Etat auprès du président italien, Sergio Mattarella, élu il y a trois mois. Il s'agissait de leur première rencontre.

Le pape s'exprimait alors que selon les garde-côtes italiens, plus de 11.000 immigrants ont débarqué dans les six derniers jours, et des centaines d'autres continuent d'arriver sur les côtes italiennes. Ce matin même, un groupe de plus de 450 réfugiés dont 50 enfants, deux nouveaux-nés et deux femmes enceintes, a débarqué à Messine (Sicile), après avoir été secourus par la marine italienne.

"Il est évident que l'ampleur de ce phénomène requiert une plus grande implication. Nous ne devons pas nous lasser dans nos tentatives de solliciter une réponse plus globale au niveau européen et international", a déclaré le pape. 

Sergio Mattarella a pour sa part dénoncé un "conflit mondial fragmenté, sur les territoires les plus pauvres, dont la conséquence immédiate est le drame des réfugiés qui tentent d’arriver sur les côtes européennes pour fuir les guerres, les persécutions, demandant l’accueil".

"Les institutions et la société italienne sont impliquées avec générosité pour faire face à cette urgence", a poursuivi le président de la République. "L’Italie réclame depuis longtemps une intervention décisive de la part de l’Union européenne, pour arrêter ces pertes de vie continues dans la Méditerranée, berceau de notre civilisation", a-t-il ajouté.

Lu sur Radio Vatican

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !