Le nouveau gouvernement va être annoncé dans l'après-midi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Elisabeth Borne
Elisabeth Borne
©LUDOVIC MARIN / AFP

Enfin

Le nouveau gouvernement va être annoncé dans l'après-midi

Emmanuel Macron a été réélu il y a près d'un mois, le 24 avril

Quatre jours après la nomination d'Elisabeth Borne au poste de Première ministre, la composition du nouveau gouvernement va enfin être connue. Le premier Conseil des ministres aura lieu lundi 23 mai a annoncé l'Elysée.

Ceci alors que le premier des élections législatives aura lieu le 12 juin. 

Pour ce qui est de la composition du gouvernement, plusieurs nouveaux semblent tenir la corde selon BFMTV. Le retrait de Damien Abad du groupe LR aurait bien une visée gouvernementale. Son arrivée semble être acquise selon nos dernières informations. CLe chef des Républicains à l'Assemblée était pressé par sa famille politique de faire un choix. Maire de Beauvais et ancienne sénatrice LR, Caroline Cayeux est pressentie pour devenir ministre. La conseillère culture et communication de l'Élysée, Rima Abdul Malak, devrait très certainement faire son entrée également.

Gérald Darmanin est pressenti pour rester à son poste, place Beauvau, toujours selon BFMTV. Même son de cloche à Bercy où Bruno Le Maire conserverait son siège, mais dans un ministère aux contours redessinés. Gabriel Attal, Olivier Dussopt, Sébastien Lecornu, Clément Beaune et Marc Fesneau sont bien partis pour se maintenir au gouvernement en changeant de place. Quant à Olivia Grégoire, elle devrait être la prochaine porte-parole.

Pourquoi la formation du nouveau gouvernement a-t-elle été si longue ? Plusieurs éléments peuvent l'expliquer selon France Info : d'abord, il n'y a pas assez de renouvellement, et les refus se sont multipliés. Des personnes du privé, notamment, qui rechignent à voir leur salaire réduit drastiquement. Ensuite, le filtre de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), avec des dossiers qui coincent, mais aussi des candidats potentiels qui grimacent à l’idée de voir leur vie décortiquée.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !