Le FMI met en garde la Chine sur l'endettement de ses entreprises | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le FMI met en garde la Chine sur l'endettement de ses entreprises
©REUTERS/Yuri Gripas

Inquiétude

Le FMI met en garde la Chine sur l'endettement de ses entreprises

D'après le FMI, les sociétés publiques chinoises représentent 55% de la dette des entreprises, contre seulement 22% de leur production.

À l'occasion d'un discours prononcé ce week-end à Shenzhen (sud de la Chine), l'un des représentants du Fonds monétaire international, David Lipton, s'est inquiété du risque que représente l'important stock de dette des entreprises chinoises (environ 145% du PIB). 

D'après le FMI, les sociétés publiques chinoises représentent 55% de la dette des entreprises, contre seulement 22% de leur production. Par ailleurs, leur profitabilité est plus faible que celle des acteurs privés, ce qui inquiète particulièrement le FMI. Dans une note publiée récemment, et relayée par l'agence Reuters, CM-CIC Securities évoque également un "niveau inquiétant, tant par son niveau que par sa dynamique récente, mais aussi par sa composition". 

Le FMI a ainsi conseillé à la Chine de combattre ce problème rapidement et de manière approfondie, en acceptant notamment la faillite des entreprises les plus fragiles, ou la transformation de la dette en capital pour les entreprises viables.

>>>> À lire aussi : Investir dans les pays émergents : une stratégie d’influence dont la Chine commence à faire les frais

Lu sur Reuters

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !