Le FBI aurait encouragé des Américains musulmans à préparer des attentats | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le FBI aurait encouragé des Américains musulmans à préparer des attentats
©

Incroyable

Le FBI aurait encouragé des Américains musulmans à préparer des attentats

Selon un nouveau rapport publié par l'ONG Human Rights Watch, le FBI les aurait "poussé et parfois même payé".

L'ONG accuse, dans ce rapport de 214 pages, les forces de l'ordre américaines d'avoir "dans certains cas, transformé en terroristes des individus respectueux de la loi, en leur suggérant l'idée de commettre un acte terroriste". Le but étant de gonfler le nombre d'arrestations et de pouvoir justifier aux citoyens américains les efforts de lutte contre le terrorisme.

Le document, qui a été le résultat d'un travail commun entre l'organisation et des experts de l'Université de Columbia, étudie "en profondeur" 27 exemples précis liés à plus de 500 affaires de terrorisme survenues depuis les attentats du 11 septembre 2001.

"Le ministère américain de la justice et le FBI ont ciblé des musulmans américains dans des opérations clandestines de contre-terrorisme abusives, fondées sur l'appartenance religieuse et ethnique", est-il notamment inscrit dans le rapport. D'après Human Rights Watch, le FBI aurait également ciblé des personnes plus "vulnérables", atteintes de troubles mentaux et intellectuels.

Les musulmans ciblés "n'étaient apparemment pas impliqués dans un plan terroriste ni dans le financement de plans terroristes au moment où le gouvernement a commencé à enquêter sur eux". Dans plusieurs cas, la moitié des condamnations résulteraient de coups montés ou de guet-apens.

D'après Andrea Prasow, un des auteurs du rapport, "nombre de ces personnes n'auraient jamais commis de crime si les forces de l'ordre ne lavaient pas encouragés, poussés et parfois même payés pour commettre des actes terroristes". Quatre personnes accusées d'avoir planifié des attentats contre des synagogues et une base militaire américaine sont notamment prises en exemple. Selon un juge, le gouvernement leur avait "fourni l'idée et les moyens" du crime. 

Lu sur lemonde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !