Le dérèglement climatique au Canada et en Europe, entraîne une pénurie de blé dur et met le marché des pâtes alimentaires en danger | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Champ de blé
Champ de blé
©Pixabay

Alimentation

Le dérèglement climatique au Canada et en Europe, entraîne une pénurie de blé dur et met le marché des pâtes alimentaires en danger

Sécheresse au Canada, surplus de pluies en Europe

 Le dérèglement climatique met en danger le marché des pâtes alimentaires », préviennent le Sifpaf (syndicat des industriels fabricants de pâtes alimentaires) et le CFSI (Comité français de la semoulerie industrielle), dans un communiqué de presse conjoint signale La France Agricole.

En cause, « des pluies beaucoup trop abondantes en Europe et une sécheresse sans précédent au Canada ». Ces événements climatiques conduisent à une « pénurie de blé dur, seule matière première des pâtes alimentaires, et à la flambée historique des prix mondiaux », ont-ils indiqué.

Le Canada, touché cet été par une vague de chaleur d’une intensité exceptionnelle, baptisée le « dôme de chaleur », est le premier pays producteur de blé dur, dont il représente à lui seul les deux tiers du commerce mondial.

Cela « devrait conduire à une récolte […] de moins de 4,2 millions de tonnes, soit 32 % de moins que la moyenne des cinq dernières années et près de 30 % de moins que les prévisions du 20 juillet », selon les chiffres du bureau statistique canadien StatCan, cités dans le communiqué ajoute La France Agricole.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !