Le déploiement du vaccin est lié à une baisse de 85% et 94% du risque d'hospitalisation pour Covid-19 selon une étude écossaise | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
AstraZeneca
AstraZeneca
©JUSTIN TALLIS / AFP

Coronavirus

Le déploiement du vaccin est lié à une baisse de 85% et 94% du risque d'hospitalisation pour Covid-19 selon une étude écossaise

Les chercheurs ont examiné les admissions à l'hôpital pour coronavirus en Écosse entre les personnes qui ont eu leur première dose de vaccin et celles qui n'avaient pas encore reçu de dose

Des experts des universités d'Édimbourg, Strathclyde, Aberdeen, Glasgow et St Andrew's et Public Health Scotland (PHS) ont analysé un ensemble de données couvrant l'ensemble de la population écossaise de 5,4 millions d'habitants note Sky News.

Quatre semaines après avoir reçu une première dose de vaccin, il a été démontré que les vaccins Pfizer et Oxford-AstraZeneca réduisaient le risque d'hospitalisation pour coronavirus en Écosse respectivement jusqu'à 85% et 94%.

Mais Sky News précise que l'étude n'a pas fait l'objet d'un examen critique par d'autres scientifiques.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !