Le coût des grèves SNCF estimé à 250 millions d'euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Finance
Le coût des grèves SNCF estimé à 250 millions d'euros
©CHRISTOPHE SIMON / AFP

Pertes financières

Le coût des grèves SNCF estimé à 250 millions d'euros

Le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, s'est exprimé sur Europe 1 ce jeudi 3 mai.

Député le 3 avril dernier, la grève SNCF a déjà coûté près de 250 millions d'euros au groupe ferroviaire, a expliqué sur Europe 1 le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet. "On estime aujourd'hui à peu près à une vingtaine de millions d'euros par jour de grève (...) la perte qu'on subit", a-t-il annoncé. Mais le mouvement semble s'essouffler. En effet, le taux d’agents soumis à déclaration ayant annoncé leur intention de faire grève pour ce jeudi 3 mai était de 29,8 % contre 32,2 % le 24 avril, selon la direction de la SNCF. Il en est de même pour les conducteurs (52 % contre 77 %), les contrôleurs (40 % contre 61 %) et les aiguilleurs (23 % contre 38 %).

>>> Àlire aussi : SNCF : terminer un conflit idiot, mode d’emploi 

Le 7 mai prochain, une rencontre entre le Premier ministre Edouard Philippe et les représentants des cheminots devrait avoir lieu dans l'optique de relancer les discussions rompues le 19 avril dernier avec la ministre des Transports, Elisabeth Borne.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !