Le Conseil de l'Europe veut interdire l'usage du LBD en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le Conseil de l'Europe veut interdire l'usage du LBD en France
©- / AFP

Rappel à l'ordre

Le Conseil de l'Europe veut interdire l'usage du LBD en France

Le mémorandum vient du commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe et adresse aux autorités françaises une invitation à "mieux respecter les droits de l'homme" et à "ne pas apporter de restrictions excessives à la liberté de réunion pacifique", tout en suspendant "l'usage du lanceur de balle de défense".

Le Conseil de l'Europe a demandé à la France de suspendre l'usage du LBD dans un mémorandum public, mardi 26 février, rapporte Le Monde. Ce texte concerne le maintien de l'ordre lors des manifestations des "gilets jaunes". La commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe Dunja Mijatovic invite les autorités françaises à  « mieux respecter les droits de l’homme », à « ne pas apporter de restrictions excessives à la liberté de réunion pacifique » et à « suspendre l’usage du lanceur de balle de défense ».

Le LBD a fait l'objet d'une vive polémique puisqu'il aurait causé de graves blessures chez des manifestants. Selon le Conseil de l'Europe, l'usage du LBD devrait faire l'objet d'une rapide révision de son usage et de la doctrine qui le justifie. L'organe européen invite aussi la France à publier des données précises sur l'ampleur des dégâts et les personnes blessées. Si cette note n'a aucune portée juridique, elle tend toutefois à positionner l'institution indépendante basée à Strasbourg sur ce cette affaire. 

Lu sur Le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !