Ukraine : le bombardement du théâtre de Marioupol aurait fait au moins 300 morts | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Char russe
Char russe
©Konstantin Mihalchevskiy / AFP

Guerre

Ukraine : le bombardement du théâtre de Marioupol aurait fait au moins 300 morts

Le bâtiment a été touché par une frappe le 16 mars dernier

Des responsables locaux de la ville assiégée de Marioupol ont déclaré qu'au moins 300 personnes auraient été tuées dans le bombardement du 16 mars contre le théâtre de la ville souligne le Guardian.

Le bilan semble provisoire vu que l'on pense qu'environ 1 300 personnes s'abritaient dans le bâtiment, et seulement 150 survivants seraient sortis des décombres immédiatement après l'attaque.

Il n'y a pas de services d'urgence opérant à Marioupol et les combats intenses et les bombardements près du théâtre ont empêché les tentatives de sauvetage. Le théâtre a été bombardé alors que le mot enfants avait été peint au sol en blanc des deux côtés du théâtre.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !