Laurent Wauquiez et Marine Le Pen "portent le même discours" affirme Thierry Solère | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Laurent Wauquiez et Marine Le Pen "portent le même discours" affirme Thierry Solère
©Capture d'écran Le Grand rendez-vous

Les réactions de la matinée

Laurent Wauquiez et Marine Le Pen "portent le même discours" affirme Thierry Solère

Et aussi : Florian Philippot, Ariane Fornia, Guillaume Peltier…

Thierry Solère (France 2) : "Les primaires, ça sert à une famille politique d'être rassemblée" affirme l'ex-Républicain. "Quand j'entends Laurent Wauquiez dire qu'il ne veut plus de primaire à droite, il faudra bien, vu qu'il est en train de glisser vers le Front national, faire une primaire entre le candidat des Républicains et le candidat du Front national, le moment venu. Ils sont deux à porter exactement le même discours."

Florian Philippot (RTL) : "On ne peut pas réformer l'Europe, faire une autre Europe. C'est impossible" a tranché le président des Patriotes, qui reste favorable à une sortie de la France de l'UE. "Un pays qui retrouve sa liberté, pourra négocier ses traités commerciaux, réguler l'immigration" assure-t-il.

Ariane Fornia (Europe 1) : "C'est une provocation insupportable. Cet homme m'a agressée" a expliqué la fille d'Eric Besson, qui accuse Pierre Joxe d'agression sexuelle. "Il m'a détruite une première fois, psychiquement, en m'agressant, et aujourd'hui il cherche à m'humilier médiatiquement en m'accusant d'être une menteuse. Le fait qu'il exige des excuses publiques me choque à un point que vous ne pouvez même pas imaginer."

Guillaume Peltier (Sud Radio) : "Ce sont les victimes, les entreprises, qui vont devoir rembourser pour les coupables", a critiqué le porte-parole des Républicains, à propos de la taxe sur les dividendes. "Quand on dit que l'État va payer 5 milliards, la moitié. L'État, c'est qui ? C'est les Français, les contribuables, nos concitoyens."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !