L'affaire de la jeune femme morte noyée à Dubaï à cause de son père daterait d'il y a 20 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Selon The Guardian :"cette anecdote daterait de presque vingt ans et il n’est même pas sûr qu’elle soit véridique. L'article d’Emirates 24/7 News racontait en fait l’interview de sauveteurs en mer interrogés sur ce qui leur était arrivé de plus étrange"
Selon The Guardian :"cette anecdote daterait de presque vingt ans et il n’est même pas sûr qu’elle soit véridique. L'article d’Emirates 24/7 News racontait en fait l’interview de sauveteurs en mer interrogés sur ce qui leur était arrivé de plus étrange"
©

Mea Culpa

L'affaire de la jeune femme morte noyée à Dubaï à cause de son père daterait d'il y a 20 ans

Le fait divers de la jeune femme morte noyée à cause de son père a été repris dans de nombreux médias prestigieux comme le site d'information Emirates 24/7 mais The Guardian a découvert le pot aux roses en expliquant que l'affaire datait de 1996.

L'histoire de la jeune femme de 20 ans morte noyée sur une plage de Dubaï aux Emirats car son père avait refusé qu'elle soit sauvée par les deux maîtres-nageurs daterait de 1996 et non du week-end dernier. Le fait divers était pourtant en Une du site d'information Emirates 24/7 dans son édition du dimanche 9 août. L'histoire tragique de la jeune femme a fait le tour de la planète et de très nombreux médias, dont Atlantico, mais aussi l'AFP (Agence France Presse) se sont fait piéger. Nous regrettons d'avoir relayé cette fausse information et nous en excusons auprès de nos lecteurs.

Le quotidien britannique The Guardian a découvert le pot aux roses dans son édition du mercredi 12 août : "cette anecdote daterait de presque vingt ans et il n’est même pas sûr qu’elle soit véridique.L'article d’Emirates 24/7 News racontait en fait l’interview de sauveteurs en mer interrogés sur ce qui leur était arrivé de plus étrange". L’homme d'origine asiatique mentionné dans l'article d'Atlantico.fr a bien existé et aurait été arrêté pour entrave aux secours quand sa fille se noyait, il y a près de 20 ans. 

Lu sur rue89.nouvelobs.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !