La vaccination réduit de 87% le risque de formes graves de Covid-19 chez les personnes de plus de 75 ans, une semaine après l'injection de la 2 dose | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Vaccination
Vaccination
©Jeff J Mitchell / POOL / AFP

Coronavirus

La vaccination réduit de 87% le risque de formes graves de Covid-19 chez les personnes de plus de 75 ans, une semaine après l'injection de la 2 dose

Il s'agit de la première étude réalisée en France en vie réelle, elle a porté sur plusieurs millions de personnes

La vaccination réduit de 87% le risque de formes graves de Covid-19 chez les personnes de plus de 75 ans, une semaine après l'injection de la deuxième dose, selon la première étude réalisée en France en vie réelle, rendue publique vendredi 21 mai, et signalée par France Info.

Cela signifie que "les personnes vaccinées de plus de 75 ans ont neuf fois moins de risque d'être hospitalisées pour Covid que les personnes du même âge non vaccinées", dit le professeur Mahmoud Zureik, directeur du groupement public Epi-Phare, qui a réalisé l'étude.

"L'étude a porté sur plus de quatre millions de Français âgés de plus de 75 ans. Sur ces 4 millions, quelque 1,4 million ont été vaccinés entre le 27 décembre 2020 et le 24 février 2021. Les deux populations ont été suivies pendant une durée médiane d'une quarantaine de jours".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !