La taxe à 75% est supprimée depuis le 1er février | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La taxe à 75% est supprimée depuis le 1er février
©Flickr

RIP

La taxe à 75% est supprimée depuis le 1er février

Cette mesure emblématique du quinquennat avait été très critiquée dans les milieux d'affaires et par les clubs de football.

Promesse choc de campagne du candidat Hollande en 2012, la taxe à 75 % sur les rémunérations de plus d'un million d'euros a été supprimée ce dimanche 1er février. La taxe n'avait pas été mise à la corbeille le 1er janvier, comme l'avait laissé entendre Manuel Valls en octobre 2014. Un décalage d'un mois qui permet d'appliquer l'impôt deux ans, comme prévu. Les entreprises qui y sont assujetties avaient jusqu'au 1er février pour s'en acquitter une dernière fois.

La taxe à 75 %, marqueur des deux premières années du quinquennat de François Hollande, fut annoncée pendant la campagne présidentielle de 2012. À l'origine de cette mesure, Aquilino Morelle, conseiller du candidat Hollande, qui le suivit ensuite à l'Élysée avant de démissionner suite à la révélation de ses liens passés avec les laboratoires pharmaceutiques.

Fin 2012, la mesure avait été censurée par le Conseil constitutionnel car elle était individualisée et ne visait pas les revenus du couple. Un célibataire gagnant plus d'un million d'euros pouvait être taxé, alors que, s'il vivait en couple et que son conjoint gagnait moins, il y échappait. Un an plus tard le gouvernement avait transformé la taxe en un impôt sur les entreprises, payé sur les salaires dépassant le million d'euros.

Votée fin 2013, la taxe a rapporté à l'État autour de 420 millions d'euros.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !