La résorption des inégalités salariales pourrait rapporter plusieurs milliards d'euros à la France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La résorption des inégalités salariales pourrait rapporter plusieurs milliards d'euros à la France
©Pixabay

À cogiter…

La résorption des inégalités salariales pourrait rapporter plusieurs milliards d'euros à la France

Selon une étude publiée par la fondation Concorde, l'écart de salaires hommes-femmes représente une perte annuelle de 62 milliards d'euros pour l'économie.

Les inégalités salariales entre femmes et hommes causeraient 62 milliards d'euros de pertes annuelles pour les entreprises françaises, selon une étude de la Fondation Concorde, que Le Figaro a pu consulter. D'après ce think-tank économique indépendant, la résorption des inégalités salariales aurait des effets positifs pour l'économie française. "Entre la hausse de la TVA, la hausse des recettes de l'impôt sur le revenu et la hausse des cotisations sociales et patronales, le gain de recettes pour l'État serait 33,7 milliards d'euros", estime la fondation, qui précise que cela engendrerait également une hausse de 6,16 milliards d'euros de l'épargne et une hausse de la consommation de 21,98 milliards.

Un nouveau levier fiscal qui dégagerait 168,74 milliards d'euros supplémentaires

En outre, si une application stricte de l'égalité salariale aura lieu, Bercy pourrait bénéficier d'un nouveau levier fiscal qui permettrait de dégager 168,74 milliards d'euros supplémentaires durant un quinquennat, estime la même étude. "Ce levier permettrait de réfléchir à de nouvelles réformes afin de lever le carcan fiscal qui pèse sur les entreprises et l'investissement", détaillent au quotidien Erwann Tison et Clélia Aucouturier, co-auteurs de l'étude. Et d'ajouter : "Il faut qu'une prise de conscience s'opère du côté des entreprises. Tout le monde peut être gagnant".

La Fondation Concorde précise également qu'avec ces gains budgétaires il serait possible de mettre en place plusieurs réformes : "la réduction totale des déficits des différents régimes de retraites, de la sécurité sociale et de l'assurance chômage, l'allègement durable de 33 milliards euros par an de charges sur les salaires, une baisse de 3 points de TVA, ou une baisse de 40% de l'impôt sur le revenu..." Selon une étude de l'Ifop, plus de sept Français sur dix estiment qu'il y a encore beaucoup de progrès à faire en termes d'égalité salariale et professionnelle. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !