La mosquée de Fréjus ne sera pas démolie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La justice devait se prononcer sur la validité du permis de construire de la mosquée.
La justice devait se prononcer sur la validité du permis de construire de la mosquée.
©Reuters

Décision de justice

La mosquée de Fréjus ne sera pas démolie

L'ancien maire de la ville de Fréjus, Elie Brun (ex-UMP), a été condamné à une peine de 18 mois d'emprisonnement avec sursis pour avoir délivré frauduleusement le permis de construire du lieu de culte.

Le tribunal correctionnel de Draguignan a rejeté ce vendredi la demande de démolition de la mosquée de Fréjus formulée par la mairie Front national de la ville. La justice devait se prononcer sur la validité du permis de construire de la mosquée, dont les travaux ont été terminés en 2015.

Estimant que l'association qui était en charge de la mosquée ne détenait pas la totalité des terrains, le procureur avait requis lors de l'audience la démolition du lieu de culte.

Par ailleurs, l'ancien maire de la ville de Fréjus Elie Brun (ex-UMP), a été condamné à une peine de 18 mois d'emprisonnement avec sursis pour avoir délivré frauduleusement le permis de construire de la mosquée. 

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !