La LMDE critiquée par la Cour des comptes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La LMDE critiquée par la Cour des comptes
©

ça coince....

La LMDE critiquée par la Cour des comptes

Selon une enquête de satisfaction menée auprès de 1700 personnes affiliées à la LMDE, la note moyenne de satisfaction qui ressort est très mauvaise : 2,33 sur 5.

Dans un rapport qui devrait être rendu public en septembre, mais que nos confrères du Monde se sont procuré en version préparatoire, la mutuelle des étudiants (LMDE) serait dans le viseur de la Cour des comptes considérant une nouvelle fois, "une qualité de services (…) globalement très insatisfaisante" et des "coûts de gestion élevés avec une faible productivité".

Cette mutuelle qui est critiquée sur son inefficacité et sa désorganisation par ce pré-rapport, est pourtant celle à laquelle adhère la moitié des étudiants. Des étudiants qui sont environ 1,7 million chaque année à devoir s'affilier pour se faire rembourser leurs soins et s'assurer d'une couverture maladie.

Selon une enquête de satisfaction menée pas la Cour des comptes auprès de 1 700 personnes affiliées à la LMDE, la note moyenne de satisfaction qui ressort est très mauvaise : 2,33 sur 5. Parmi l'ensemble des mutuelles étudiantes, qui ont toutes obtenu de mauvaises notes, la LMDE est celle qui obtient le plus mauvais chiffre.

Les raisons : la LMDE ne serait en mesure de répondre qu'à un seul appel sur 14. Sans compter le retard accumulé dans le suivi des courriers et le traitement des feuilles de soins. De plus, cette dernière accuse un déficit de développement des services en ligne. Des difficultés qui engendrent des retards de remboursement récurrents pour les étudiants.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !