La Guinée libérée du virus Ebola | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ebola a fait plus de 11 300 morts sur quelque 29 000 cas recensés
Ebola a fait plus de 11 300 morts sur quelque 29 000 cas recensés
©

Terminé

La Guinée libérée du virus Ebola

Dans le pays, l'épidémie avait fait 2 536 morts, pour 3 804 cas. Le Liberia et la Sierra Leone avaient aussi été touchés.

C'est tout un pays qui revit. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé ce mardi dans un communiqué que la Guinée est exempte de la transmission du virus Ebola. Le dernier patient a été guéri il y a six semaines. Tout avait débuté en Guinée fin 2013, avec la mort d'un bébé d'un an. L'épidémie avait fait 2 536 morts, pour 3 804 cas.

Cette épidémie d'Ebola, la plus grave depuis l'identification du virus en Afrique centrale en 1976, a fait plus de 11 300 morts sur quelque 29 000 cas recensés, un bilan toutefois sous-évalué, selon l'Organisation mondiale de la santé.

Les victimes se concentrent à 99 % dans trois pays limitrophes : la Guinée, le Liberia, où la fin de l'épidémie a été proclamée en mai et en septembre, avant des résurgences du virus, et la Sierra Leone, déclarée le 7 novembre exempte de transmission. Des festivités officielles débuteront mercredi matin, avec une cérémonie en présence du président Alpha Condé et des 53 partenaires ayant contribué à la lutte contre l'épidémie : MSF, l'OMS, ou encore la Croix-Rouge

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !