La grève à la SNCF pourrait se prolonger après juin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La grève à la SNCF pourrait se prolonger après juin
©GERARD JULIEN / AFP

Sur de bons rails

La grève à la SNCF pourrait se prolonger après juin

Durcissement du conflit social à la SNCF. Après la grève perlée de 2 jours par semaine, les syndicats prévoient de continuer le mouvement au-delà de fin juin.

C'est une réunion de concertation au ministère des Transports qui ne passe pas pour les syndicats. La CGT, Sud rail, la CFDT ainsi que l'Unsa se disent "ulcérés" et parlent des sessions de discussions avec le gouvernement comme d'une "mascarade". Si le ministère des transports avait déjà annoncé vouloir mettre fin au statut des cheminots pour les nouveaux arrivés dans l'entreprise; il semblerait qu'il aille plus loin dans sa volonté de réformer le rail français. La direction de la SNCF a annoncé vouloir modifier les règles s'appliquant aux salariés déjà en poste.

"On nous enfume, l'objectif est bien de démanteler l'entreprise et les cheminots" a déclaré Erik Meyer de Sud-rail à la presse. La session de concertation entre les syndicats et le gouvernement qui doit s'achever fin avril, devrait être prolongée jusqu'à la mi-mai.

Après la grève très suivie mardi et mercredi, le mouvement reprend dimanche et lundi avant un durcissement. Les syndicats se sont dits prêts à "tenir le marathon" et prolonger les manifestations après le mois de juin.

Lu sur Ouest France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !