La France décroche la Coupe du monde de rugby en 2023 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
La France décroche la Coupe du monde de rugby en 2023
©Reuters

Winner

La France décroche la Coupe du monde de rugby en 2023

"Ce sera une Coupe du monde formidable", a déclaré Bernard Laporte, le président de la Fédération française de rugby.

Après avoir décroché les JO-2024, la France remporte l'organisation de la Coupe du monde de rugby en septembre et octobre 2023. La candidature de l'Hexagone, portée par Bernard Laporte, le président de la Fédération française de rugby, a été préférée à celle de l'Afrique du Sud et de l'Irlande. En effet, le drapeau tricolore est arrivé premier aux deux tours du scrutin (18 voix au premier contre 13 pour l'Afrique du Sud et 8 pour l'Irlande, et 24 au second, contre 15 pour l'Afrique du Sud).

"Ce sera une Coupe du monde formidable"

"Je suis fier. Merci à World Rugby qui a fait beaucoup, même s'il y a eu des incompréhensions", a déclaré Bernard Laporte après l'officialisation du résultat ce mercredi 15 novembre, à Londres. "Je suis fier de vous et que la France ait été choisie. Nous ferons notre possible et notre meilleur. Ce sera une Coupe du monde formidable", a-t-il promis. L'ancien sélectionneur a également remercié et salué les délégations irlandaises et sud-africaines.

La Coupe du monde se déroulera dans neuf stades : stade de France, à Saint-Denis ; stade Vélodrome, à Marseille; Groupama Stadium, à Lyon-Décines ; stade Pierre-Mauroy, à Villeneuve-d'Ascq ; Matmut Atlantique, à Bordeaux ; stade de La Beaujoire à Nantes ; stadium de Toulouse, Allianz Riviera, à Nice ; stade Geoffroy-Guichard, à Saint-Etienne.

 

 

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !