La France annonce avoir suspendu dès le mois de juillet les expulsions de migrants vers l'Afghanistan | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Un garçon ramassant des objets dans les rues passe devant une peinture murale alors que le pays célèbre son 100e anniversaire de la fête de l'indépendance à Kaboul, le 19 août 2019.
Un garçon ramassant des objets dans les rues passe devant une peinture murale alors que le pays célèbre son 100e anniversaire de la fête de l'indépendance à Kaboul, le 19 août 2019.
©REPRÉSENTANT KOHSAR / AFP

Progression des talibans

La France annonce avoir suspendu dès le mois de juillet les expulsions de migrants vers l'Afghanistan

Le gouvernement français a anticipé le moratoire entrepris par l'Allemagne et les Pays-Bas le mercredi 11 août. La France a annoncé avoir suspendu depuis le mois de juillet les expulsions de migrants vers l'Afghanistan. 

La France a annoncé ce jeudi 12 août avoir suspendu dès début juillet les expulsions des migrants afghans déboutés de leur demande d'asile vers leur pays d'origine. Cette décision est liée à l’intensification des combats entre les talibans et les forces pro-gouvernementales, selon des précisions du ministère de l’Intérieur à l'AFP :  

« Au regard de la dégradation de la situation sécuritaire en Afghanistan, la France a suspendu les éloignements vers ce pays depuis le début du mois de juillet. Nous suivons l'évolution de la situation de près, en lien avec nos partenaires européens ».

Cette précision intervient au lendemain d'une annonce similaire de l'Allemagne et des Pays-Bas.

En 2020, l'Afghanistan était le premier pays d'origine des demandeurs d'asile en France, avec 8886 demandes, selon les informations du Figaro.

Le 11 juillet dernier, l'Afghanistan avait appelé les pays européens à cesser durant les trois prochains mois d'expulser des migrants afghans, en raison de l'intensification des combats dans le pays.

La Suède et la Finlande avaient déjà suspendu les renvois en Afghanistan à la suite de cet appel. Les Pays-Bas et l'Allemagne ont également annoncé cette suspension hier.

Les talibans ont lancé au début du mois de mai une offensive contre les forces afghanes, à la faveur des opérations de retrait définitif des forces internationales d'Afghanistan, prévu pour s'achever fin août.

Le FIgaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !