La Française des Jeux porte plainte contre son ex-PDG qui l’accuse de tromperie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La Française des Jeux porte plainte contre son ex-PDG qui l’accuse de tromperie
©Reuters

Tricheurs!

La Française des Jeux porte plainte contre son ex-PDG qui l’accuse de tromperie

Selon Gérard Colé, l’entreprise a trompé pendant des années les joueurs, leur faisant croire à "une égalité des chances qui n'a jamais existé".

La Française des Jeux (FDJ) a porté plainte ce jeudi contre son ex-PDG, Gérard Colé, pour "pressions exercées sur le cours de la justice". 

Ce dernier, PDG de la FDJ de 1989 à 1993, a accusé l'opérateur de jeux d'avoir trompé pendant des années les amateurs de jeux de grattage en leur faisant croire à "une égalité des chances qui n'a jamais existé".

Il voulait appuyer la procédure opposant l'entreprise à Robert Riblet, un ingénieur à la retraite qui met en cause depuis 2006 la répartition des gains des jeux de grattage. C'est le fait que Riblet ait été débouté au civil qui aurait poussé Colé à faire ces révélations. Toutefois, le fait que Gérard Colé ait gardé le silence pendant toutes ces années attise les soupçons de vengeance : comme l'explique France Info, "Robert Riblet avait déjà sollicité son témoignage sans qu'il ne donne suite".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !