La droite embarrassée par le silence de Sarkozy | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy
©France 2

Présidentielle 2022

La droite embarrassée par le silence de Sarkozy

Face à la candidature Pécresse, l'ancien président est silencieux en public, et critique en privé

Nicolas Sarkozy ne dit rien publiquement sur la campagne de Valérie Pécresse. Pourtant, en privé, l’ancien président n’en pense pas moins. Il serait «dubitatif» pour les uns, «sceptique», voire carrément «sévère», pour les autres selon Le Figaro.

Les deux élus n’ont jamais été très proches, «ni câblés pareils», confie un élu LR. Valérie Pécresse en a longtemps souffert, elle qui ne faisait pas partie du premier cercle de Nicolas Sarkozy.

«Pourquoi elle ne parle que de Chirac? interroge Nicolas Sarkozy en privé. Elle se dit chiraquienne? Ah, très bien, mais qui l’a fait ministre pendant cinq ans, hein, c’est Chirac ?», rebondit-il encore, dans un mélange d’étonnement et de vexation ajoute Le Figaro

L’ex-chef de l’État n’a d’ailleurs pas compris que l’une des seules références à son quinquennat faite par Valérie Pécresse - outre le «travailler plus pour gagner plus» - renvoie à l’épisode du «Kärcher». «Une connerie», répète l’ancien président en privé. «Si elle m’avait appelé avant, je lui aurais dit! Le Kärcher, ça a été dit dans un contexte bien particulier»,

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !