La crise des migrants : cette opportunité économique pour l'Allemagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
La crise des migrants : cette opportunité économique pour l'Allemagne
©Reuters

L'aubaine de Merkel

La crise des migrants : cette opportunité économique pour l'Allemagne

Derrière la générosité de la chancelière allemande se cache une réelle stratégie économique : pourquoi l'Allemagne est-elle prête à accueillir 800 000 migrants ?

L’afflux de migrants représenterait-il une opportunité économique pour l’Allemagne ? Comment expliquer que des pays comme la Hongrie ou la Slovaquie soient récalcitrants à l’accueil de migrants, mais que la chancelière allemande elle, se dise prête à accueillir 800 000 réfugiés en un an. Par générosité peut-être, pour pérenniser l’économie nationale sûrement. En effet, l’Allemagne fait face à une pénurie de main d’œuvre importante et manque cette année par exemple, de 140 000 ingénieurs, techniciens et programmateurs. Certaines estimations font ainsi mention d'une pénurie de 1,8 million de personnes en 2020 tout secteurs confondus et de 3,9 millions de personnes d’ici 2040.

Consciente de la gravité de cette crise, Angela Merkel a décidé d’intégrer les migrants dans la société allemande, afin qu’ils contribuent à l’économie du pays. Faisant face à un vieillissement important de la population, la première puissance économique d’Europe a donc bien l’intention de profiter de la crise migratoire pour se refaire une santé. D’autant que la majorité est jeune et souvent très qualifiée. Comme le rapporte le New York Times, Nematullah Jasor a récemment été embauché dans une grande usine industrielle allemande nommée ZF Friedrichshafen et située à la frontière autrichienne. Après avoir fui l’Afghanistan sous la menace des Talibans, le jeune homme de 22 ans a rapidement appris l’Allemand et commencé son apprentissage dans la fabrication de machines et de pièces automobiles.

Pour la société allemande, l’afflux de migrants n’est pas une menace pour l’emploi. Angela Merkel, a de ce fait annoncé que l'Allemagne allait accélérer la procédure d'asile et rendre plus facile l’accès au travail. Un supplément de 2 milliards d'euros sera destiné à apprendre la langue aux migrants, ce qui est essentiel pour trouver un emploi. Des milliers d’entreprises allemandes ont également manifesté l’envie d’embaucher des migrants et appellent le gouvernement à accélérer les procédures.

Lu sur le New York Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !