La Corée du Nord souhaiterait attaquer les Etats-Unis à l'occasion des présidentielles américaines | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Corée du Nord souhaiterait attaquer les Etats-Unis à l'occasion des présidentielles américaines
©Reuters

Escalade

La Corée du Nord souhaiterait attaquer les Etats-Unis à l'occasion des présidentielles américaines

L'île de Guam, un territoire américain situé dans l'océan Pacifique, pourrait être visé par un missile ce mardi.

Selon une information de Yonhap, la plus grande agence de presse sud-coréenne, la Corée du Nord pourrait lancer un missile sur le territoire des Etats-Unis à l'occasion des élections américaines, prévues ce mardi 8 novembre. Les soldats américains et sud-coréens, positionnées dans la péninsule coréenne, seraient en alerte maximum. Les experts soupçonneraient le régime de Pyongyang de préparer une attaque par missile de type Masudan (ou une fusée BM-35), sur l'île de Guam, un territoire américain située dans l'océan Pacifique.

Malgré les sanctions et diverses remontrances de la communauté internationale, le régime de Kim Jong-un poursuit son programme de lancement de missiles.  Un officiel de Corée du Sud a indiqué que Séoul était prêt à répondre à la moindre provocation. Vendredi dernier, Kim Jong-un avait visité les installations d'un bataillon spécial nord-coréen et a appelé ses soldats à éliminer "le gouvernement fantoche du Sud".

En septembre, la Corée du Nord a conduit son test nucléaire le plus important, afin de marquer le 68e anniversaire de sa fondation.

>>>>> A lire aussi : La Corée du Nord n'utilisera l'arme nucléaire qu'en cas d'attaque, selon Kim Jong-un

 

Lu sur DailyMail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !