La Bourse de Paris a fortement vacillé vendredi (-2,79%) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La Bourse de Paris a fortement vacillé vendredi (-2,79%)
©

Journée noire

La Bourse de Paris a fortement vacillé vendredi (-2,79%)

La séance a été marquée par les inquiétudes sur les pays émergents.

C'est ce qu'on appelle une très mauvaise journée. Vendredi, la Bourse de Paris a fortement reculé (-2,79%), effaçant ainsi ses gains du début de l'année, rapporte Le PointL'indice CAC 40 a perdu 119,49 points à 4 161,47 points, dans un volume d'échanges soutenu de 4,9 milliards d'euros. Jeudi, il avait déjà terminé en nette baisse (-1,02%). Les autres places financières européennes ont aussi plongé : la Bourse de Francfort a perdu 2,48%, celle de Londres 1,62% et l'Eurostoxx a reculé de 2,85%. 

"La pression de l'émergent est omniprésente", explique Frédéric Rozier, conseiller de gestion chez Meeschaert Gestion privée. Le gouvernement argentin a annoncé vendredi la fin de la restriction à l'achat de dollars, ce qui revient à dévaluer le peso argentin. La livre turque a accéléré sa chute depuis jeudi, sur fond de crise politique et de crainte d'un nouveau resserrement de la politique monétaire de la Fed. Jeudi, la Chine avait aussi inquiété les marchés avec le ralentissement de son activité manufacturière.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !