L'utilisation du LBD nécessitera désormais l'accord d'un "superviseur" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Gérald Darmanin lanceur de balles de défense
Gérald Darmanin lanceur de balles de défense
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Usage encadré

L'utilisation du LBD nécessitera désormais l'accord d'un "superviseur"

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a communiqué sur l'usage du lanceur de balles de défense. Il a également annoncé qu'une nouvelle grenade de désencerclement moins dangereuse sera dorénavant utilisée.

Gérald Darmanin a annoncé que chaque tir de LBD (lanceur de balles de défense) sera désormais "encadré". Gérald Darmanin s'ext exprimé lors d'une conférence de presse, ce vendredi 11 juin lors d'un déplacement à Vélizy-Villacoublay. 

Cette déclaration intervient à la veille d’un rassemblement des Gilets jaunes prévu pour ce samedi 12 septembre. 

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a indiqué que chaque tir de LBD fera désormais l'objet d'un accord obligatoire d'un "superviseur".

Gérald Darmanin a également annoncé qu'une nouvelle grenade de désencerclement (GMD), moins dangereuse, sera utilisée, et ce dès ce samedi.

Le ministre de l'Intérieur a présenté les grandes lignes du nouveau schéma national de maintien de l'Ordre (SNMO). Le cadre législatif sera élargi afin que les images réalisées par des drones notamment puissent être exploitées par les forces de l'ordre.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !