L'Union Européenne a fermé son espace aérien aux avions du Bélarus, et ses compagnies doivent éviter l'espace aérien de ce pays | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Roman Protassevitch
Roman Protassevitch
©STR / AFP

Crise

L'Union Européenne a fermé son espace aérien aux avions du Bélarus, et ses compagnies doivent éviter l'espace aérien de ce pays

Les 27 ont rapidement réagi au détournement d'un avion Ryanair pour arrêter un opposant et sa compagne

Les 27 Etats membres de l'Union Européenne, réunis en sommet à Bruxelles, ont décidé de fermer leur espace aérien aux avions du Bélarus, et il demandent à leurs compagnies aériennes d'éviter le survol du Bélarus souligne Le Monde.

Ils réclament, par ailleurs, "la libération immédiate" de l'opposant Roman Protassevitch et de sa compagne qui ont arrêtés à l'occasion de l'escale forcée d'un avon Ryanair à Minsk.

Le personnel se comporte avec moi de façon tout à fait adéquate et en respectant la loi, je continue de collaborer avec les enquêteurs et suis passé aux aveux concernant l'organisation de troubles massifs", déclare l'opposant dans une vidéo diffusée par la télévision publique du Bélarus.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !