L'OMS souhaite un moratoire sur les doses de rappel jusqu'à fin septembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
L'OMS souhaite un moratoire sur les doses de rappel jusqu'à fin septembre
©Fabrice COFFRINI / AFP

Partage des doses

L'OMS souhaite un moratoire sur les doses de rappel jusqu'à fin septembre

Alors que les pays en voie de développement n'ont toujours pas accès à leur première dose de vaccin anti-covid, les pays développés pensent déjà à leur troisième dose. À tort selon l'OMS.

La France ainsi qu'un grand nombre de pays de l'Union européenne sont déjà en train de préparer un campagne vaccinale pour l'injection d'une troisième dose à leur population que la moitié des états dans le monde n'ont pas accès au vaccin. C'est le triste constat que tire l'OMS...

Alors aujourd'hui mercredi 4 août, l'organisation mondiale de la santé appelle un moratoire sur les doses de rarppel du vaccin anti-covid jusqu'à fin septembre. Le président de l'OMS pense qu'il faudrait mettre plutôt ces doses à disposition des pays qui n'ont pas pu protéger leur population afin de stopper l'épidémie et notamment la propagation du variant Delta. IL déclare même qu'il est "urgent de renverser les choses : d’une majorité de vaccins allant dans les pays riches à une majorité allant dans les pays pauvres".  



À Lire Aussi

Covid-19 : une troisième dose est-elle vraiment nécessaire ?
20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !