L'étoile de Palin pâlit | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'étoile de Palin pâlit
©

Eclipse

L'étoile de Palin pâlit

Même la chaîne conservatrice Fox Channel prend ses distances avec l'ex-colistière de John McCain

Le drame de Tucson a laissé des traces.
Depuis la tuerie qui a coûté la vie à 6 personnes dans l'Arizona, Sarah Palin ne parvient pas à retrouver son aura sur la scène politico-médiatique américaine. Accusée d'avoir attisé les rancœurs républicaines les plus radicales, l'ancienne gouverneure de l'Alaska est dans une mauvaise passe, d'autant que Fox Channel, dont les plateaux lui étaient grands ouverts, adoucit le ton.

Les mauvais sondages s'accumulent, et les militants se raréfient dans les manifestations payantes organisés par l'équipe de Mme Palin (100 000 dollars d'honoraires à chaque déplacement, tout de même). L'autre figure des "Tea Party", Glenn Beck, voit aussi son étoile pâlir, notamment depuis le lien qu'il a établi au sujet de l'Égypte entre l'extrême gauche, les Frères musulmans, Barack Obama et l'islamisme radical.

Last but not least: la chaîne de télévision de Ruppert Murdpoch, Fox, estime que certaines attaques trop vives à l'encontre du président américain nuisent à des Conservateurs en mal de leadership. Le groupe du magnat des médias a également édité en début d'année un ouvrage qui annonce la couleur: "Death by liberalism", ou comment "plus d'Américains sont morts des politiques économiques libérales que des guerres du siècle dernier". Bref, tout fout le camp chez les Républicains...  

Lu sur Obama Zoom

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !