L'avocate de Nicolas Sarkozy a méthodiquement démonté les arguments de l'accusation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Nicolas Sarkozy et son avocate
Nicolas Sarkozy et son avocate
©BERTRAND GUAY / AFP

Riposte

L'avocate de Nicolas Sarkozy a méthodiquement démonté les arguments de l'accusation

Pendant deux heures et demie, maître Jacqueline Laffont a a attaqué le dossier du Parquet National Financier

L’avocate de Nicolas Sarkozy s’est employée à fracasser la banquise de l’accusation. lors de sa plaidoirie : «Ce n’est pas une institution que j’attaque, c’est un dossier», a-t-elle précisé face aux deux représentants du  Parquet National Financier (PNF) souligne le Figaro.

«Sa démonstration a été faible, et la sévérité n’a jamais créé une preuve»,  lance Jacqueline Laffont en faisant allusion aux 4 ans de prison dont 2 avec sursis requis la veille contre son client.

«Peu importe que rien n’ait été prouvé, vous dit le PNF, gronde Me Laffont dont la colère se sent mais n’explose pas, ce qui la rend bien plus redoutable. "On va sonder l’esprit de Nicolas Sarkozy. C’est une subversion du droit, sur la base de laquelle on requiert 4 ans de prison."

Au procès des "écoutes", l'avocate de Sarkozy, citée par l'AFP, plaide la relaxe face à un "désert de preuves".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !